Découvrez les pièges à éviter lors d’une construction de maison

Construire une maison neuve est synonyme d’enthousiasme et d’aspirations. C’est le moment où l’image de la maison de vos rêves commence doucement à prendre forme. Mais, dans le feu de l’action, il est facile de perdre de vue les pièges qui se cachent dans les détails du projet immobilier. Pour éviter les déconvenues et veiller à ce que le chantier de construction se déroule sans accroc, une préparation minutieuse et une connaissance approfondie des étapes de construction sont cruciales. 

La sous-estimation du budget

Lors de l’achat du terrain, les frais annexes tels que les droits de notaire et les taxes doivent être pris en compte. De plus, l’étude de sol et les autres études préalables sont des coûts non négligeables qui doivent être réglés avant même le premier coup de pioche.

N’oubliez pas que les matières premières et la main-d’œuvre représentent une part importante du prix construction. Et parce que les surprises sont monnaie courante sur un chantier, ajouter une marge de sécurité d’environ 5% à votre budget initial est une sage décision.

Pour en savoir plus sur les erreurs lors de la construction, consultez notre guide afin de mieux les appréhender et de mettre toutes les chances de votre côté pour un projet réussi.

La négligence de l’étude de terrain

L’étude de terrain est une phase critique dans la planification de votre maison projet. Elle influence directement la faisabilité, la sécurité et la longévité de votre futur logement. Il est donc impératif de l’aborder avec sérieux.

Le choix de votre terrain doit être réfléchi. Outre les critères personnels, prenez en compte la proximité des commodités, la viabilité et l’environnement direct. Un terrain non viabilisé peut entraîner des coûts supplémentaires significatifs pour les raccordements nécessaires.

La localisation de votre terrain par rapport à des facteurs environnementaux (proximité d’un cours d’eau, risques sismiques, zones inondables, etc.) peut avoir des implications majeures sur la construction et la sécurité de votre habitation. Il est essentiel de s’informer auprès des autorités locales et d’évaluer les risques.

Une étude de sol approfondie effectuée par un bureau d’études géotechnique vous assure que le sol est apte à supporter la structure de votre maison et détermine le type de fondations nécessaire. Bien que coûteuse, elle est indispensable pour éviter des coûts bien plus élevés liés à des problèmes de fondation à l’avenir.

Previous post Les fondamentaux de la classification des matières dangereuses : un aperçu pour les nouveaux conducteurs ADR
Next post Quel est le but du 3ème pilier?